Bienvenue aux Mines Paristech
Bienvenue à MINES ParisTech
Newsletter International
Website
Théorie & Pratique
Vous êtes

webTV

Lecture

Modéliser pour préparer l'expérience

Lecture

Créer de la musique à partir de gestes dans l'espace

Lecture

Electromagnetic forming process for metallic pieces

Lecture

David Ryckelynck | Entretiens de Toulouse 2015

Lecture

L'intégration du stockage dans un réseau électrique durable

+ Toutes les vidéos

Partager

Martin BACHET - Soutenance de thèse MINES ParisTech

Martin BACHET

Modélisation par transport réactif des résines échangeuses d'ions utilisées dans les réacteurs à eau sous pression

Titre anglais : Reactive transport modeling of ion exchange resins used in pressurized water reactors
Date de soutenance : 13/02/17
Directeur de thèse : Vincent LAGNEAU

Mots clés en français : Transport réactif,Couplage itératif,Accélération d'Anderson,Résines échangeuses d'ions,Equilibre,Sélectivité,
Mots clés en anglais : Reactive transport modeling,Iterative coupling,Anderson acceleration,Ion exchange resins,Equilibrium,Selectivity,

Résumé de la thèse en français
L'eau des circuits d'une centrale nucléaire est purifiée à l'aide de résines échangeuses d'ions. La prédiction de leurs performances constitue une aide importante pour l'exploitation de ces réacteurs. Les méthodes du transport réactif sont particulièrement adaptées pour cela et constituent la base du code OPTIPUR, dédié à la modélisation de ces résines. Le travail présenté comporte trois axes principaux. Le premier est l'intégration d'une limitation au transfert de masse dans une colonne de résines échangeuses d'ions, avec une mobilité spécifique à chaque espèce chimique, dans le cadre d'un découplage des calculs de chimie et de transport. Ce modèle permet, sans paramètre ajustable, de reproduire assez fidèlement une série d'expériences réalisées précédemment par le CEA. Le second axe concerne les aspects numériques du transport réactif, avec l'utilisation de la méthode d'Anderson pour accélérer la convergence du couplage chimie-transport dans un schéma itératif. En utilisant les informations issues des itérations précédentes et sans modification majeure du code, la robustesse et les temps de calcul ont pu être nettement améliorés. La troisième thématique abordée est celle de l'équilibre d'échange d'ions. Les bases d'un modèle prenant en considération l'évolution de l'humidité de la résine, ainsi que son élasticité sont proposées ; les interactions entre groupes fonctionnels, contre-ions et eau sont considérées comme des équilibres chimiques. Les constantes d'équilibre sont ajustées à partir de mesures de la teneur en eau de la résine à différentes pressions de vapeur d'eau. Finalement, des coefficients de sélectivité apparents peuvent être calculés et comparés aux mesures disponibles.

Résumé de la thèse en anglais
In nuclear power plants, the water contained in different circuits is purified by passing through ion exchange resins. Prediction of the performance of these resins is an important help to the plant operators. To this end, the method of reactive transport modeling are well suited and is the basis of the OPTIPUR code that was designed to model the resins. The work presented in this manuscript covers three main aspects. The first one is the integration of a limitation to mass transfer in a ion exchange deep bed, taking into account a specific mobility for each chemical species, in the context of separated calculations for chemistry and transport. This model was shown to reproduce experimental data, without adjustable parameters. The second part of this work deals with the numerical aspects of reactive transport modelling. A method developped by Anderson was used to accelerate the convergence of the chemistry transport coupling in an iterative scheme. Using the information from previous iterations, and without major changes in the code, calculation times were largely decreased, as well as the number of calculations failures. The third topic is ion exchange equilibrium. The basis of a model that takes into account the change in the water content of the resin and its elasticity are described. The interactions between the fonctional groups, the counterions and water are considered as chemical reactions. The corresponding equilibrium constants are fitted to measurements of the water content of the resin at different relative humidity. Finaly, the selectivity coefficients can be calculated and compared to litterature values.

Retour à l'annuaire des docteurs

actualité

Recherche : l'École dans le Top 500 mondial

Formation Recherche : l'École dans le Top 500 mondial Publié chaque année au mois d'août, depuis 2003, le…
> En savoir +

Le Rapport d'activité 2016 est en ligne

Formation Le Rapport d'activité 2016 est en ligne C'est par un éditorial à deux voix que s'ouvre le…
> En savoir +

Des conditions d'études optimales

Formation Des conditions d'études optimales Un faible "ratio étudiants / personnels encadrants" peut…
> En savoir +

Les matériaux à l'honneur

Formation Les matériaux à l'honneur Le Prix Bodycote de la SF2M récompense deux jeunes docteurs de l'École. La SF2M…
> En savoir +

Deux prix CSMA en

Formation Deux prix CSMA en "calcul des structures" Lors du 13 e colloque national en calcul des structures , à…
> En savoir +

+ Toutes les actualités

contact

Régine MOLINS
Direction de l'Enseignement
Service du Doctorat
> envoyer un mail

Plan du site
MINES
ParisTech

60, Boulevard Saint-Michel
75272 PARIS Cedex 06
Tél. : +33 1 40 51 90 00

Implantations
Formation
Mentions légales | efil.fr | ©2012 MINES ParisTech | +33 1 40 51 90 00 |