Bienvenue aux Mines Paristech
Bienvenue à MINES ParisTech
Newsletter International
Website
Théorie & Pratique
Vous êtes

webTV

Lecture

Conférence éthique et intelligence artificielle : Elise Berlinski

Lecture

Certificat exécutif : digital native, 3 questions à...

Lecture

Carlos Adrian Correa Florez, MINES ParisTech PhD, PERSEE center

Lecture

Certificat exécutif : digital native, 3 questions à...

Lecture

Lancement de la Chaire industrielle ANR TOPAZE

+ Toutes les vidéos

Partager

Concevoir la solidarité énergétique : quel rôle pour un opérateur à mission dans un régime d'innovation intensive ?

Concevoir la solidarité énergétique : quel rôle pour un opérateur à mission dans un régime d'innovation intensive ?

Designing energetic solidarity : which role for a purpose-driven company in a regime of intensive innovation ?

Proposition de thèse

Spécialité

Sciences de gestion

Ecole doctorale

SDOSE Sciences de la Décision, des Organisations, de la Société et de l'Echange

Directeur de thèse

SEGRESTIN Blanche

Co-encadrant

LEVILLAIN Kévin

Unité de recherche

Centre de Gestion Scientifique

Contact
Date de validité

01/10/2020

Site Web
Mots-clés

Solidarité, énergie, électricité, Innovation, raison d'être, intérêt public

Solidarity, energy, electricity, innovation, purpose, public interest

Résumé

Comment assurer une mission d‘intérêt public dans un régime d'innovation et de transformation intensive ? C'est la question qui se pose aujourd'hui avec force pour RTE, opérateur du réseau de transport d'électricité en France.

Contexte et enjeux : comment penser la solidarité énergétique de demain ?
A l'heure où l'entreprise est amenée à expliciter sa « raison d'être », définie par la récente loi PACTE, et ses finalités sociales et environnementales, la notion de solidarité énergétique demande à être réinterrogée. Pendant longtemps, le service public de l'électricité reposait sur le développement d'un réseau unique permettant un maximum d'efficacité avec un principe de péréquation pour assurer que l'électricité soit accessible par tous au même prix. Les modèles technico-économiques permettaient alors un couplage entre l'efficacité et la solidarité. Mais ces modèles sont aujourd'hui fortement remis en question du fait des profondes mutations que vit aujourd'hui le réseau, tant du fait des ruptures technologiques que de la lutte contre le changement climatique.
Les individus, qui n'étaient jusqu'à présent que des consommateurs, deviennent de plus en plus des producteurs voire des transporteurs d'électricité. Les variables à prendre en compte pour concevoir et gérer l'énergie sont de plus en plus nombreuses (accessibilité, disponibilité, qualité, fiabilité, formes de stockage…). Entre les nouveaux modes de production et les nouveaux usages, on voit apparaître de nouvelles interdépendances : celles-ci sont susceptibles de modifier en profondeur les logiques d'équité ou de solidarité à différents niveaux (territoires, générations futures…).
Dans un contexte où les usages, les valeurs associées à la consommation de l'électricité et les technologies sont en pleine expansion, le modèle classique du réseau unique avec péréquation risque donc d'être fixant, voire pénalisant à terme. Les travaux de recherche et d'innovation menés au sein de RTE montrent qu'en fonction de la modélisation de l'énergie et du réseau qu'on adopte, il est possible de proposer de nouveaux schémas de distribution et de solidarité.

Objectifs de la recherche
Dans ces conditions, comment pourrait se comporter l'opérateur de transport de l'électricité qui est doté d'une mission d'intérêt public ? Comment peut-il contribuer à concevoir l'énergie du futur et les formes de solidarité associées ? Comment doit se formuler la « raison d'être » de l'entreprise et quels engagements peut-elle prendre pour assurer la solidarité énergétique demain ?
Plutôt que de définir a priori un modèle de solidarité, on peut faire l'hypothèse que l'opérateur doit s'engager à enrichir les représentations de l'énergie : cet enrichissement est en effet indispensable pour permettre des décisions partagées avec les différents acteurs (autres réseaux, pouvoirs publics, société civile…) et adaptées aux enjeux contemporains. A terme, ce sont par ces enrichissement conceptuels que pourra passer l'invention de nouvelles logiques de solidarité adaptées à l'écosystème de demain.

L'enjeu de la thèse est donc de caractériser à la fois les enjeux de la raison d'être et la stratégie possible de RTE pour assurer une mission d'intérêt collectif en régime d'expansion fonctionnelle intensive de l'énergie. Plus généralement, il s'agira de proposer une modélisation de l'opérateur à mission en régime d'innovation.
La recherche sera menée avec la direction du Développement Durable au sein de RTE. D'un point de vue méthodologique, elle partira de la nouvelle feuille de route que RTE est en train de construire pour orienter la recherche et l'innovation jusqu'en 2050.

Schématiquement, la thèse procèdera en trois temps :
- Caractérisation des modèles classiques et de leurs limites face à l' « expansion fonctionnelle », c'est-à-dire à l'accroissement des fonctions portées par le réseau dans le contexte d'innovation intensive actuel (voir par ex. El Qaoumi, 2016; El Qaoumi et al., 2017; Hatchuel et al., 2017).
- Analyse de l'impact des projets de R&D sur la définition de l'énergie et le renouvellement des possibles pour l'énergie du futur : quels sont les couplages actuels et potentiels entre l'écosystème techno-économique et les logiques de solidarité ?
- Élaboration et expérimentation d'un modèle de l'opérateur à mission dans un monde en expansion : quels objectifs ? quels outils ? quelle gouvernance ?

please contact one of the supervisor

Contexte

La thèse se déroulera dans le cadre de la chaire Théorie de l'Entreprise ; Modèles de gouvernance et création collective. Elle sera conduite en partenariat avec RTE et plus spécifiquement en interaction avec deux directions : la direction R&D au sein du pôle Prospective Expertise & Solutions de RTE et avec la direction RSE.

Encadrement

Le Centre de Gestion Scientifique (CGS) de MINES ParisTech souhaite démarrer une thèse CIFRE en partenariat avec RTE, sous la direction de Kevin Levillain et Blanche Segrestin. Cette thèse se déroulera dans le cadre du programme de la Chaire « Théorie de l'Entreprise. Modèles de gouvernance et création collective ».

Profil candidat

Le/la candidat/e choisi/e montrera un intérêt pour la gestion collective de la lutte contre le changement climatique selon une approche fondée sur la conception et l'innovation. Une formation en ingénierie ou en management de l'innovation serait appréciée.

Les candidats/tes intéressés/ées sont invités à soumettre un dossier de candidature par courrier électronique à l'attention de Kevin Levillain (kevin.levillain@mines-paristech.fr) comprenant une lettre de motivation et un CV détaillé.

A master in engineering and/or innovation management would be appreciated.

Références

El Qaoumi, Kenza (2016), 'L'expansion fonctionnelle, nouvelle mesure de l'innovation. Analyse empirique et modélisation post-lancastérienne de la transformation des biens de consommation', (Mines ParisTech, PSL Research university).
El Qaoumi, Kenza, et al. (2017), 'Testing evolutionary theory of household consumption behavior in the case of novelty - a product characteristics approach', Journal of Evolutionary Economics.
Hatchuel, A., Le Masson, P., & Weil, B. (2017). Comprendre et soutenir l'innovation contemporaine : théorie de la conception et métabolisme des nouveaux collectifs.
Le Masson, P., Weil, B., & Hatchuel, A. (2006). Les processus d'innovation: Conception innovante et croissance des entreprises. Hermes science publ.
Levillain, K. (2017). Les entreprises à mission. Un modèle de gouvernance pour l'innovation dans l'intérêt commun. Paris: Vuibert.
Segrestin, Blanche, and Armand Hatchuel. 2012. Refonder l'entreprise, La République des Idées. Paris: Le Seuil.

Type financement

Convention CIFRE

Document PDF

https://www.adum.fr/download.pl?tk=qhuv1cf52lkn21smubutl3yrql8x4r3x

Retour à la liste des propositions

actualité

Mon doctorat en confinement

Formation Mon doctorat en confinement             des Initiatives pour poursuivre sa thèse pendant le confinement,…
> En savoir +

Sauver les êtres humains ou la croissance économique, les États face au dilemme

Formation Sauver les êtres humains ou la croissance économique,… L’idée d’attribuer une valeur monétaire à une vie…
> En savoir +

European Research Council : un succès pour Pierre Rouchon

Formation European Research Council : un succès pour Pierre… Protéger cohérences et intrications  Ces futures…
> En savoir +

Lutte contre la pandémie de coronavirus

Formation Lutte contre la pandémie de coronavirus Vous trouverez sur cette page les dernières consignes en…
> En savoir +

Loan Hemery et Aurore Wurtz, lauréats du Prix Roger Cadiergues

Formation Loan Hemery et Aurore Wurtz, lauréats du Prix Roger… Le Prix Roger Cadiergues 2019 du meilleur mémoire de fin…
> En savoir +

+ Toutes les actualités

contact

Régine MOLINS
Direction de l'Enseignement
Service du Doctorat
> envoyer un mail

Plan du site
MINES
ParisTech

60, Boulevard Saint-Michel
75272 PARIS Cedex 06
Tél. : +33 1 40 51 90 00

Implantations
Mentions légales | efil.fr | ©2012 MINES ParisTech | +33 1 40 51 90 00 |